Réseau en Santé Respiratoire du Québec

Un levier pour la recherche au Québec

››› Pour en savoir plus!

L'apnée obstructive du sommeil et facteurs de morbidité cardiovasculaires

Survenue répétitive, au cours du sommeil, d'obstructions complètes ou partielles des voies aériennes supérieures

Des symptômes banals pour un problème réel

Le syndrome des apnées obstructives du sommeil se manifeste par des symptômes banals (ronflement, somnolence, mictions nocturnes, hypertension artérielle) en rapport avec des obstructions complètes (apnées) ou incomplètes (hypopnées) itératives des voies aériennes supérieures.

Les apnées sont à l'origine d'hypoxie, d'hypercapnie, et d'efforts respiratoires suivis d'un bref éveil salvateur. L'instabilité des voies aériennes est entretenue par des facteurs anatomiques (étroitesse du pharynx) et neurophysiologiques. Les muscles dilatateurs du pharynx, qui s'opposent à la pression négative engendrée par le diaphragme en inspiration, sont en effet contrôlés différemment pendant l'éveil et le sommeil.

Cette maladie fréquente, identifiée depuis peu, affecte plus volontiers l'homme d'âge moyen en surpoids. Elle reste sous-estimée malgré une mortalité et une morbidité accrues par les troubles cardio-vasculaires et les accidents du travail et de la route.

| Équipe | Projets | Publications | Les axes de recherche | Intranet |