Réseau en Santé Respiratoire du Québec

Un levier pour la recherche au Québec

››› Pour en savoir plus!

La Maladie pulmonaire obstructive chronique

La MPOC se manifeste chez le fumeur de plus de 40 ans, par des symptômes quotidiens de toux, d'expectorations et une dyspnée progressive lors d'activités physiques. C'est une maladie chronique qui affecte la qualité de vie des gens qui en souffrent.

La MPOC est une maladie inflammatoire des voies aériennes et du parenchyme pulmonaire avec comme conséquence une atteinte obstructive non complètement réversible des voies aériennes.

Au cours de son évolution, le patient présentera aussi des épisodes répétés d'exacerbations avec des conséquences sur sa qualité de vie et une plus grande utilisation des services de santé. Le traitement de la MPOC comprend l'arrêt tabagique, l'éducation et l'autogestion, la prise de médicaments et la réadaptation avec entraînement physique. Le traitement médicamenteux est à visée symptomatique. Bien que les corticostéroïdes inhalés soient utilisés dans certaines conditions, aucun traitement anti-inflammatoire efficace, n'est connu pour contrôler la progression de la maladie. Seul l'arrêt tabagique permet de prévenir la maladie ou son évolution.

La MPOC est sous diagnostiquée et pour les patients diagnostiqués, la prise en charge est souvent sous-optimale malgré les évidences bien démontrées du bénéfice des traitements pharmacologiques et non-pharmacologiques. Il reste beaucoup à faire pour mieux connaître et ainsi apporter davantage aux patients atteints de MPOC.

Consultez le document "La MPOC au Canada" (Association Pulmonaire du Canada)

L'axe de recherche MPOC du RSR

L'axe de recherche MPOC a d'abord été introduit au sein du Réseau en santé respiratoire du Québec à titre d'Axe MPOC en 1996. Notre axe rassemble d'excellents chercheurs seniors, jeunes chercheurs, professionnels de recherche et étudiants gradués et post-doctorats tous intégrés dans des équipes spécialisées dans l'étude de la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC).

Les champs d'intérêts scientifiques des équipes de recherches sont variés et pertinents à l'avancement des connaissances, faisant de plusieurs membres des chefs de file dans leur spécialité.

L'activité principale de l'axe de recherche est l'élaboration d'une Infrastructure de recherche en réadaptation respiratoire à laquelle se greffe plusieurs sous-études. D'autres études cliniques d'envergure sont aussi mises de l'avant et témoignent du dynamisme et de l'engagement des chercheurs.

Enfin, mentionnons que le rayonnement de notre axe est assuré par nos initiatives de recherche clinique multicentres et par le biais de nos publications récentes ainsi que la participation de nos membres aux conférences nationales et internationales traitant de la MPOC.

| Équipe | Projets | Activités | Publications | Les axes de recherche | Intranet |