Réseau en Santé Respiratoire du Québec

Un levier pour la recherche au Québec

››› Pour en savoir plus!

Les projets de l'axe de recherche
Maladie pulmonaire obtructive chronique

Projets en cours

Infrastructure de recherche en réadaptation respiratoire

La réadaptation respiratoire représente une continuité de service et une approche de soins interdisciplinaires des professionnels de la santé pour les patients atteints d'une MPOC.

Le but de la réadaptation respiratoire est d'assurer et de maintenir un degré optimal d'autonomie et d'indépendance. Plusieurs études (Goldsteins 1994; Ries 1995; Wijkstra 1995) et une méta-analyse récente (Lacasse 1996) ont permis de démontrer que la réadaptation respiratoire chez les patients atteints d'une MPOC permettait d'améliorer la capacité à l'exercice et la qualité de vie. Malgré ces évidences, une étude récente suite à une enquête nationale (Brooks 1999) faisait état de seulement 36 centres proposant des programmes de réadaptation respiratoire au Canada. L'Ontario avait 17 centres et 23 programmes, la Colombie Britannique 9 centres et 10 programmes et le Québec faisait piètre figure avec 4 centres et 4 programmes.

L'art de la pratique de la réadaptation respiratoire est de plus en plus fondée sur des évidences scientifiques. La recherche en réadaptation respiratoire est en pleine effervescence. Les recherches scientifiques couvrent les champs traditionnels de la physiologie respiratoire et de l'exercice, mais s'étendent maintenant à la recherche plus fondamentale de la biologie cellulaire, à la recherche clinique et à la recherche évaluative psychosociale et en économie de la santé. Peu d'organisations de recherche dans le domaine de la réadaptation respiratoire ont développé ou sont en mesure d'offrir une recherche pluridisciplinaire mettant en collaboration les différents secteurs de la recherche (fondamental, clinique et évaluative). Aucune organisation n'a développé une infrastructure de recherche en réadaptation respiratoire en réseau permettant d'assurer un processus d'évaluation permanent et intégré, de haute qualité, essentiel pour l'opérationnalisation d'un "disease management system" et la mise en place d'essais cliniques multicentres nécessaires pour répondre à la majorité des questions clés de recherche dans ce domaine. Plusieurs questions dont certaines ont récemment été citées dans un rapport spécial sur la réadaptation (Joint ACCP/AACVPR Evidence-based Guidelines 1997) sont plus que jamais d'actualité et demeurent toujours sans réponse.

L'étude qui est présentée avec une banque de données permettra de répondre à certaines de ces questions en mettant en place une cohorte provinciale avec standardisation des procédures d'évaluation et suivi sur 5 ans. De plus, l'accès à une plate-forme pour la gestion des données facilitera la recherche et la collaboration des différents centres au Québec, et permettra d'améliorer les pratiques avec le meilleur coût-efficacité possible.